LE JOURNAL.AFRICA
SOCIETE

Burundi : Une entraide mutuelle peut sauver une communauté

40 porcs et 25chevres sont les bétails distribués à une catégorie de la population la plus vulnérable des provinces de Ngozi et Gitega, en signe de solidarité par l’Association Action pour la Paix et le Développement Communautaire (APADECO). Fabien Bimenyimana, représentant légal et président de l’APADECO, l’a signalé ce dimanche 12 Janvier 2020, lors de leur rencontre qui été organisé dans le cadre de se souhaiter les meilleurs vœux de nouvel an 2020; d’où c’était pour lui une occasion de présenter son bilan trimestriel des activités de depuis octobre de l’année passée.

Fabien Bimenyimana, dit qu’ils distribuent ces bétails et les légumes comme les amarantes afin de créer au sein de la population un esprit d’entraide mutuel car une fois que ces bestiaux mettent bas c’est à leur tour de donner les petits à leurs voisins, « Ainsi sauvons notre société » a martelé Fabien Bimenyimana.

 Selon lui, ils ont des représentants au niveau de chacune des localités presque sur tout le territoire national qui travaillent en collaboration avec les autorités à la base qui les facilitent la tâche sur la question de choix de vulnérables et de la nécessité.

Quelque soit leur présence presque sur tout le territoire national, ils opèrent surtout dans 4 provinces où ils ont des projets d’élevage des porcs en province Ngozi et Gitega, élevage des chèvres à Kayanza et Bujumbura Mairie un champ de la culture des amarantes.

A la même occasion, l’APADECO a décerné 10 certificats de reconnaissance aux membres qui se sont démarqués et d’autres aux 27 personnes qui ont bénéficié d’une formation sur les connaissances de base en technique d’animation, facilitation et modération ainsi que sur la communication non violente organisée du 19 octobre au 19 novembre 2019 .

La APADECO survivre suite aux cotisations de leurs membres et fait encore face à beaucoup des défis liés surtout aux financements pécuniaires.

Son représentant légal et président demande un soutien à tous ceux qui peuvent les aider soit le gouvernement ou les ONGs.

APADECO  a plus de 3 ans au service de la population burundaise et compte épanouir son champ de travail jusqu’à couvrir toute l’Afrique puis le monde entier.

Par Freddy Bin Sengi  

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :