LE JOURNAL.AFRICA
DEVELOPPEMENT

Burundi: Un numéro gratuit bientôt disponible

Ce mercredi, le Président de la République du Burundi, Pierre Nkurunziza, a organisé une retraite à l’intention des gouverneurs des provinces et des administrateurs communaux afin qu’ils puissent gérer les biens publics en bon père de famille.

Cette retraite précède l’autre qui a eu lieu à l’endroit des membres du gouvernement, les Directeurs Généraux des administrations particulières et les sociétés para-étatiques , explique Jean-Claude Karerwa Ndenzako, porte-parole du numéro 1 burundais dans une interview accordée aux journalistes à l’issue de cette retraite qui s’est déroulée dans les locaux de l’École Paramédicale de Gitega.

Karerwa Ndenzako dit qu’il a été révélé par le passé, en particulier en 2005, qu’à la fin de leur mandat, certains administratifs avaient saisi les biens publics au lieu de défendre les intérêts de la nation.

 » C’est alors, une occasion pour le Président de la République de faire un clin d’œil à ces administratifs pour ne pas tomber dans les mêmes erreurs, mais plutôt , gérer ces biens publics en bon père de famille « , a fait savoir Karerwa Ndenzako.

Une commission de suivi et un numéro vert

Cette commission sera chargée de veiller à la bonne gestion administrative des affaires publiques pendant cette période de fin de mandat. Et ce numéro vert sera mis à la disposition du public afin qu’il puisse dénoncer tout administratif de mauvaise gestion du bien public.

Par Willy Ntakarutimana

Articles similaires

Le FMI reporte son versement de 48 millions de dollars au Congo-Brazzaville

RFI AFRIQUE

Burundi: Première dans les travaux de développement en 2019

LE JOURNAL.AFRICA

Niger: réhabilitation des digues à Niamey après les crues meurtrières de 2020

RFI AFRIQUE
%d blogueurs aiment cette page :