LE JOURNAL.AFRICA
DEVELOPPEMENT

Burundi : Un logement décent, vision 2018-2027/PNUD Quand en est-il pour le Burundi ?

Les défis liés surtout aux changements climatiques, manque d’électricité suffisant, la non maîtrise des ravins qui traversent les villes, la rareté des terrains, l’accroissement de la demande de logements abordables, les réseaux des transports bien connectés et autres sont les blocages auxquels le Burundi fait encore face dans la mise en œuvre de ce plan du PNUD de l’urbanisation et de l’habitat 2018-2027. Pour le Burundi, la part de son effectivité est encore à 11%. A traiter du  mercredi 20 au jeudi 21 novembre 2019, dans un Forum Urbain National, organisé par le Ministère des Transports, des Travaux Publics, de l’Equipement et l’Aménagement du Territoire en collaboration avec la Mairie de Bujumbura avec l’appui de l’ONU-Habitat, sous le thème : Bâtissons des villes porteuses d’opportunités économiques.   

Silvère Nshagirije, commissaire de l’urbanisation, de l’habitat et des études, au courant de cette réunion a interpellé la collaboration de tous les partenaires concernés du secteur. Et surtout la sensibilisation de la population sur le bien fondé de l’urbanisation des villes.

M. Nshagirije considère que l’absence de la participation de la population dans la mise en pratique de ce projet, sur le terrain celui-ci est avoué à l’échec. Silvère Nshagirije a aussi demandé au gouvernement d’encourager la diaspora burundaise à contribuer sur la réalisation dudit projet.

Le Conseiller principal du Maire de la ville Ramadhan Nkurikiye, a indiqué ce que Forum vient au point nommé car la population vivant dans la ville de Bujumbura ne cesse de s’accroitre jour pour jour du fait que cette ville comme capitale économique du pays constitue le point d’attraction de la majeure partie de la population active, qui s’installe progressivement et principalement dans les zones périphériques où la densité avoisine parfois 2000 habitats par Km2.

 M. Nkurikiye, regrette malheureusement du faite que cette urbanisation galopante s’accompagne de nombreux défis. C’est donc l’une des raisons d’être de ce Forum, car il vient proposer des solutions à ces défis qui seront présentés aux décideurs lors du 10éme Forum Urbain mondial qui se tiendra en Février 2020 à Dubaï, aux Émirats Arabes Unis.

Merlin Totinon, qui a représenté l’ONU-Habitat dans cette réunion, la réussite de tels projets nécessités la contribution des acteurs politiques, de la société civile et des médias, ce qu’il a appelé couche sociale. Pour lui, on ne peut pas faire sembla d’oublier les femmes qui ont beaucoup à contribuer sur les questions en rapport avec le développement. Totinon, a souligné aussi l’importance de la jeunesse dans tout ce qui doit être fait aujourd’hui car c’est pour elle que tous les projets sont fait : « Après quelque temps, nous, nous ne serons plus là.» A martelé Merlin Totinon.

Ce Forum Urbain National a été organisé sous le haut patronage de la 2éme vice-présidence dans l’objectif principal de déterminer et valider le plan de mise en œuvre du PNUD dans les villes et établissements humain. Étant donné que le logement décent est l’un des droits fondamentaux de la personne humaine. Jean Claude Ngenzi, commissaire de l’office burundais de l’habitat (OBUHA).           

Par Freddy SENGI

Articles similaires

%d blogueurs aiment cette page :