LE JOURNAL.AFRICA
ENVIRONNEMENT

Burundi : Pour l’environnement, soyons tous vigilants

Le chef de zone Mpinga de la commune Vugizo et l’un des élus locaux de la colline Kagege de la même zone ont été suspendus de leurs fonctions depuis ce lundi, c’était dans une réunion de sécurité organisée par le Gouverneur de la province Makamba dans une aire protégée de Rukambasi. Le motif de cette suspension est lié à l’accord donné par cet élu local au chef de zone Mpinga dans une lettre du 16/7/2019 de couper les arbres de la forêt Rukambasi pour y extraire des planches de la menuiserie et faire du charbon.

Lors de cette réunion sécuritaire tenue dans l’aire protégée de Rukambasi en commune Vugizo, le constat a été qu’il y a certains gens qui se sont arrogés le pouvoir de l’exploiter.

Cela s’est prouvé par la lettre datant du 16 Juillet 2019 signée par Niragira Étienne le conseiller du chef collinaire Kagege donnant le droit à son chef de zone Mpinga d’y couper certains arbres pour en extraire des planches de menuiserie et faire du charbon.

De tout ce qui précède, le gouverneur de la province Makamba a par conséquent pris une décision de suspendre de leur fonction depuis ce lundi Ndayarinze Salvatore chef de zone Mpinga et Étienne Niragira l’un des élus locaux de la colline Kagege.

A côté de cela, Gad Niyukuri demande les agents de l’Office Burundais pour la protection de l’environnement en province Makamba de faire tracer les limites distinguant cette aire protégée de Rukambasi et les propriétés appartenant à population le plus tôt possible.

Cela advient après environ 3mois que le staff de l’OBPE Makamba ait détruit toutes les maisonnettes de ceux qui pratiquaient les différentes activités qui menacent cette aire protégée qui s’y étaient construits ce que les tenants de ces dernières avaient considéré comme de l’injustice d’où ils se sont traduits en justice

Par Jérôme Hakizimana

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :