LE JOURNAL.AFRICA
SPORTS

Burundi: Malgré ses bonnes prestations, New Star n’ira pas plus loin

New Star
Elle avait nourri l’espoir de toute une nation. Elle avait le soutien de tout un peuple. Même celui de ses adversaires. Elle, c’est l’équipe New Star. La décision de la FIBA-Afrique de maintenir l’annulation du match contre le Cape Town Tigers et la défaite par forfait de New star est tombée comme un couperet. Retour sur son parcours avorté.

Le premier match a opposé le New Star au Cape Town Tigers de l’Afrique du Sud.  New Star a remporté ce match d’ouverture avec un score de 83-71. Une différence de 12 points, grâce à la remarquable prestation de Alvaro Masa (25 points), Kenneth Gasana (20 points) et leur ailier Landry Ndikumana qui a inscrit 19 points.

Matero Magic de la  Zambie a subi aussi la correction devant  les Noirs -Rouge (maillot de l’équipe New Star) en s’inclinant sur un score de  (78-70). Ce match a fait de New Star une révélation grâce au génie de l’expérimenté Rwando-Américain Gasana Kenneth  (28 points)

Le match de demi-finale n’a pas souri à New Star. Cobra Sports du  Sud Soudan a remporté une victoire serrée de(76-78). Malgré la défaite, Alvaro Masa n’avait épargné aucun effort. A lui tout seul, il a inscrit  33 points. 

Pour le dernier match qui deviendra la pomme de discorde, New Star devait croiser le fer avec Cape Town Tigers. Malheureusement,  le match n’a pas eu lieu. Quelques joueurs de New Star ayant été testés positifs au PCR, ainsi qu’un joueur de CTT  (Afrique du Sud).

Recours contre la décision de la FIBA 

En date du 11 décembre 2021, la FIBA décide d’exclure la délégation du New Star en se référant aux articles 4.1(d) des statuts généraux  de la FIBA, aux articles 2 à 19 du règlement intérieur de la FIBA et aux dispositions du protocole COVID-19

Au lendemain de cette lettre, la FEBABU fait recours contre le forfait qu’ a écopé New Star. La FEBABU demande de  rejouer le match sur un terrain neutre.

Pour Ildephonse Nahimana, président de NewStar, toutes les 3 décisions dont le forfait, l’annulation et l’exclusion de New Star dans la compétition sont contradictoires.

« Si les organisateurs décident qu’un match soit reporté c’est que ce match sera rejoué un jour. »  avance-t-il

Parallèlement à cette décision, «  on nous a appris par après que le match est annulé. En principe si le match est annulé, les bases pour la qualification disaient de se référer aux différentes prestations des équipes. Or l’équipe avait 5/6 points mais le Cape Town Tigers avait 4 points. Le recours à l’average, soit la moyenne n’est même pas possible car les points diffèrent »  s’insurge Nahimana.

Et d’ajouter: « Ce n’est que 30 minutes après le décollage que nous avons appris que notre équipe est éliminée par forfait. Nous avons par après envoyé une lettre de recours contre cette décision adressé à la FIBA-Afrique  avec des copies au FIBA monde, et au président de la Zone 5, afin de montrer le cas flagrant d’injustice que nous venions de subir »

A lire : À la Une: la CAN sous tension…

La désillusion

Dans une  lettre en guise de réponse contre le recours contre le forfait de l’équipe New Star,  FIBA Afrique précise que les  allégations de la FEBABU (Fédération de Basketball du Burundi) sont graves et inacceptables .

“ Vous accusez FIBA – Afrique de favoriser les pays organisateurs des compétitions et surtout de n’avoir pas protégé votre délégation dans la bulle. Vous affirmez même la manipulation des tests Covid 19 par le pays hôte. Ce pourquoi vous proposez de rejouer le match New Star du Burundi contre l’équipe de Cap Town Tigers de l’Afrique du Sud”, argumente FIBA-Afrique sur cette sanction.

La FIBA estime que de telles allégations proviennent d’un pays qui ne vient d’apparaître  que tout récemment dans cette compétition de haut niveau ”, continue t-il  

La FIBA souligne que: “le nouveau variant de la Covid annoncée n’empêchait pas les activités dans le pays hôte. Et aucune organisation sanitaire n’interdisait l’accès à l’Afrique du Sud. Vous devez également savoir que la covid n’est plus considérée comme cas de force majeur pour la FIBA raison pour laquelle les compétitions FIBA se déroulent normalement dans le monde entier” 

Notons que les City Oilers (Oug) et le Kurasini Heats (Tan) se sont retirés des éliminatoires de l’ “Élite 16 Road to  BAl » à cause  de l’émergence variant du COVID-19 en Afrique du Sud. Le champion en titre de la compétition était le club Zamalek de l’Egypte.

A lire aussi : CLUB NEW STAR : Le forfait aux matchs de qualification pour la phase Elite 16, jugé injuste

Joe Senghor

Articles similaires

Liga: Fin de série et mauvaise opération de l’Atlético Madrid au Betis

FOOTBALL FR

Ronaldo chambre l'Atletico

FOOTBALL FR

Rennes: Une attaque Niang-Ben Arfa contre le Betis

FOOTBALL FR
%d blogueurs aiment cette page :