LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

Burundi-Deuil: Le Guide Suprême du patriotisme burundais s’est éteint

Le gouvernement burundais a ce mardi sorti un communiqué annonçant le décès du président Pierre Nkurunziza suite à un arrêt cardiaque. La mort  est survenue ce lundi 08 juin 2020 à l’hôpital du cinquantenaire en province de Karusi.

Ce communiqué du gouvernement de la République du Burundi rappelle que M. Pierre Nkurunziza avait assisté aux matchs de volleyball à Ngozi sa province natale et informe que c’est pendant la nuit de ce même jour qu’il avait senti un malaise. Il s’est ensuite rendu à l’hôpital du cinquantenaire à Karusi pour se faire soigner.

Son état de santé s’est amélioré le dimanche et il a pu s’entretenir avec les personnes qui étaient à côté de lui. Lit-on dans ce communiqué.

Mais à la grande surprise, informe le communiqué, l’avant-midi du lundi 08 juin 2020, l’état de santé du président a brusquement changé avec un arrêt cardiaque et il a été entrepris une réanimation immédiate par une équipe  multidisciplinaire de médecins pendant plusieurs heures avec une assistance cardio-respiratoire. Malgré une prise en charge intense, continue et adaptée l’équipe médicale n’a pas pu récupérer le président de la République du tambour, regrette le gouvernement à travers ce communiqué.

Ipso facto, le gouvernement de la République du Burundi demande au peuple burundais de rester calme et serein. De surcroît, il ouvre un deuil national de 7 jours à partir de ce mardi 09 juin 2020 et tous les drapeaux seront mis en berne durant toute cette période.

Par Elvis Irambona

Articles similaires

Centrafrique: Simplice Mathieu Sarandji élu président de l’Assemblée nationale

RFI AFRIQUE

RDC : des forces sociales et politiques annoncent de « grandes actions citoyennes » pour une CENI indépendante

OKAPI CONGO

Tchad: la communauté des États sahélo-sahariens s’installe à Ndjamena

RFI AFRIQUE
%d blogueurs aiment cette page :