LE JOURNAL.AFRICA
ENVIRONNEMENT

Briquettes combustibles: un moyen pour atténuer le réchauffement climatique

Briquettes combustibles

Au Burundi, le recyclage des déchets biodégradables en briquettes combustibles contribue à la conservation de la nature. L’utilisation des briquettes combustibles réduit également la pollution atmosphérique. Ces briquettes remplacent le bois de chauffage  et préservent les forêts selon Kaze Green Economy.

L’utilisation des briquettes combustibles contribuent à la lutte contre les effets négatifs du réchauffement climatique. Selon Kaze Green Economy ,  les briquettes remplacent les braises et les bois de chauffage.

La grande majorité des ménages au Burundi dépendent du bois de chauffage et de braises pour la cuisine. L’utilisation des briquettes combustibles vient comme une solution. Elle limite la déforestation en réduisant la recherche de bois de chauffage. 

A lire : L’Afrique centrale, entre impératif de croissance et défi de conservation environnementale

La transformation des déchets en briquettes combustibles constitue un grand atout économique. Elle génère des revenus et crée de l’emploi surtout pour les jeunes et alléger la pauvreté. D’après Delphin Kage, directeur de KAGE, une entreprise de transformation des déchets au Burundi, a indiqué que 45 emplois ont déjà été créés.  

Les changements climatiques demeurent une réalité quotidienne et une menace pour la vie. La préservation de l’environnement reste un devoir pour tous, c’est à chacun de prendre les choses en main.

A lire aussi : La 1ère Dame salue les avancées de l’entreprise  »KAGE »

Jordan Ntambwe Ngoy 

Articles similaires

Burundi : Plus de 262 tonnes de déchets électroniques sont déjà collectés de 2014 en février 2020

LE JOURNAL.AFRICA

Ryansoro: l’association ADBI reboise les aires non protégées

RTNB BURUNDI

Bujumbura: les ordures jonchent sur les rives de la rivière Nyabagere

LE JOURNAL.AFRICA
%d blogueurs aiment cette page :