LE JOURNAL.AFRICA
SÉCURITÉ SPORTS

Enlevée au Nigeria, la mère d’un ex-entraîneur des Super Eagles libérée

Ogere Siasia, âgée de 76 ans, et deux autres personnes ont été arrêtées en juillet à Bayelsa, dans le sud du Nigeria.

Dans cette partie du pays, les enlèvements sont monnaie courante, et les ravisseurs exigent souvent le paiement d’une rançon.

On ne sait pas si une rançon a été payée en échange de la libération de Mme Siasia.

« Traumatisme »

Siasia a déclaré à la BBC être « soulagé » que sa mère ait été libérée en toute sécurité.

« C’était très difficile, mais je suis plutôt soulagé qu’elle soit enfin libre ce dimanche matin », a-t-il déclaré à Oluwashina Okeleji, de BBC Sport.

« Je ne peux que remercier les Nigérians et toutes les personnes impliquées dans le retour en toute sécurité de ma mère. Elle est vieille et est en mauvaise santé en ce moment. Je prie pour que personne n’ait à subir ce traumatisme », a ajouté Siasia.

Lire aussi :

L’ancien international nigérian Samson Siasia banni à vie.

Libération de l’entraîneur enlevé au Cameroun anglophone

C’est la deuxième fois, en quatre ans, que la mère de l’entraîneur de football est enlevée. En 2015, elle avait été détenue par des hommes armés pendant 12 jours.

Samson Siasia a joué plus de 50 matchs pour son pays. Il a inscrit 16 buts et a remporté la Coupe d’Afrique des nations 1994 avec le Nigeria.

En tant qu’entraîneur, il a remporté les Coupes d’Afrique des moins de 20 ans et des moins de 23 ans avec les sélections de son pays, en 2005 et 2015.

Siasia a aussi remporté la médaille d’argent des Jeux de Beijing en 2008 et le bronze aux Jeux de Rio en 2016.

Articles similaires

Commencer un échange
Besoin d'aide?
Bonjour!

Pouvons-nous vous aider?
Powered by
%d blogueurs aiment cette page :