AFRIQUE

RDC: l’opposition suspend sa participation au parlement

Election Copyright de l’image Getty Images
Image caption Martin Fayulu est arrivé deuxième à la présidentielle du 30 décembre 2018.

La coalition Lamuka se retire momentanément du parlement congolais pour protester contre l’invalidation du mandat de ses députés.

L’annonce a été faite par Martin Fayulu, candidat malheureux à la dernière présidentielle.

La Cour constitutionnelle a en effet invalidé le mandat d’une vingtaine de députés de l’opposition au profit des partisans de l’ex président Joseph Kabila.

Pour Martin Fayulu, la justice a été instrumentalisée à des fins politiques. Il a également promis d’organiser une série de manifestations pour protester contre la décision de la Cour constitutionnelle.

Retour de l’opposant Moise Katumbi en RD Congo, après 3 ans d’exil

Que pensent les Congolais des 100 premiers jours du président de la RD Congo?

L’ex-opposant Félix Tshisekedi a été proclamé vainqueur de l’élection présidentielle du 30 décembre dernier mais sa victoire est contestée par une partie de l’opposition.

La coalition de l’ex-président Joseph Kabila a cependant conservé une large majorité à l’assemblée nationale et devrait obtenir la plupart des postes dans le futur gouvernement.

Related posts

L’arbitre Gehad Grisha suspendu pour “performance faible”

BBC AFRIQUE

Le Nigeria se rappelle l’enlèvement des filles de Chibok

BBC AFRIQUE

Malte : les assassins d’un migrant ivoirien arrêtés

BBC AFRIQUE

Leave a Comment

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter Lire la suite