AFRIQUE

Pas de consensus au parlement béninois pour les législatives

Benin, législatives, opposition Copyright de l’image Getty Images
Image caption Adrien Houngbedji, président de l’Assemblée nationale

Une nouvelle fois, l’opposition et la majorité se sont séparés sans parvenir à un consensus.

A la fin de la session, la majorité parlementaire a réitéré son rejet de la proposition de l’opposition appelant au gel des nouvelles lois électorales qui pourraient conduire vers des législatives sans l’opposition.

Les députés proches de la mouvance présidentielle estiment avoir déjà fait des concessions sans résultats.

Lire aussi:Bénin : début des négociations sur les législatives

Louis Vlavonou, député de la majorité parlementaire a déclaré à la BBC qu’ils avaient proposé la révision de la constitution pour le prolongement du délai des députés, le temps de gérer la crise. Selon lui, la minorité parlementaire s’y est opposée.

Lire aussi:Au Bénin, l’opposition réclame un amendement du code électoral

Suite à l’échec des négociations à l’assemblée nationale, le chef de l’Etat Patrice Talon, a rencontré lundi les présidents des institutions de la république pour trouver une solution à cette impasse dans le processus d’organisation des législatives du 28 Avril.

Mais à moins d’un mois du scrutin, le bout du tunnel semble loin pour des législatives inclusives.

A regarder aussi:

Media playback is unsupported on your device

Au Bénin, l’opposition « tacle » Talon dans les rues

Related posts

Le leader syndical Jean Rémy Yama dans le collimateur du pouvoir gabonais

RFI AFRIQUE

Burkina Faso: l’opposition pose ses conditions pour participer au dialogue

RFI AFRIQUE

Reporters sans frontières publie son nouveau classement mondial de la liberté de la presse

BBC AFRIQUE

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter Lire la suite