LE JOURNAL.AFRICA
AFRIQUE

RDC : Inzun Kakiak nouveau patron de l’ANR

Le président congolais Félix Tshisekedi Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le président congolais Félix Tshisekedi

La République démocratique du Congo a un nouveau chef des services des renseignements.

Inzun Kakiak remplace à la tête de l’ANR , l’Agence nationale des renseignements Kalev Mutond.

Proche de l’ex président Joseph Kabila Kalev Mutond est sous le coup de sanctions de l’Union Européenne qui l’accuse d’avoir réprimé les manifestations de l’opposition.

Inzun Kakiak, le nouveau chef des services des renseignements est un homme discret, très peu connu du grand public. Il a intégré l’ANR depuis une trentaine d’années et a gravi un à un les échelons jusqu’au sommet.

Lire aussi : De possibles « crimes contre l’humanité » en RDC

Mercredi dernier, le président Félix Tshisekedi avait nommé dans son cabinet, Roger Kibelisa, un autre haut-responsable de l’ANR, également sous sanction de l’Union européenne.

Déployée à travers tout le pays, la puissante Agence nationale des renseignements est souvent accusée d’arrêter et de détenir illégalement les opposants et activistes des droits de l’homme.

Quelques jours après son investiture, le nouveau président congolais, Félix Tshisekedi avait promis « d’humaniser » les services de renseignements .

Articles similaires

%d blogueurs aiment cette page :