LE JOURNAL.AFRICA
ECONOMIE

La Banque de la République du Burundi présente les nouveaux billets améliorés

Le Gouverneur de la BRB,Jean CIZA lors du point de presse de ce 02 Mai 2019.©Akeza.net

En vue de contrecarrer les contrefacteurs mais également dans le souci d’améliorer la qualité, la sécurité et la durabilité des billets utilisés au Burundi, le gouverneur de la BRB, Jean Ciza vient d’animer un point de presse. L’objectif étant d’informer le public sur le lancement des nouveaux billets retouchés de 500F, 2000F, 5000F et 10000F. C’était ce 02 Mai 2019 au siège de la BRB.

Le dernier changement des billets qui sont actuellement en circulation date de 2014. Ce faisant, pour remplacer le stock de ces billets qui vient de s’épuiser, la BRB en a profité pour améliorer la qualité mais également la durabilité des billets utilisés. Il ne s’agit pas d’un changement mais d’une amélioration grâce à l’utilisation de la haute technologie. « Avec ces nouveaux billets, ils seront difficilement imitables vu la matière dans laquelle ils sont fabriqués qui est très sophistiquée et très chère. Nous avons utilisé le papier fiduciaire de haute durabilité pour défier les imitateurs. Ils ne pourront pas se procurer les machines qui fabriquent ces billets améliorés surtout qu’ils peuvent être attrapés », indique le gouverneur de la BRB, Jean CIZA.

Quid des nouveautés ?

Comme il a été signalé en amont, d’une part, il y a utilisation du papier fiduciaire de haute durabilité pour propulser la durée de vie des billets (contrairement au papier présent). Mais également, on retrouve sur ces billets améliorés un fil de sécurité à fenêtres non métalliques, incorporés dans le papier qui montre une tête de génisse. Les initiales des lettres BRB se trouvant sur ces billets font des mouvements rapides lorsque le billet est incliné. Signalons que ces changements sont communs aux coupures de 500,2000, 5000 et 100000F. Concernant le billet de 1000F qui ne figure pas sur cette liste, sa matière ne peut pas être imitée, assure le Gouverneur.

D’autre part, poursuit le Gouverneur, les lettres BRB imprimées par embossage sur l’ananas du billet de 2000F, le panier du billet de 5000F et le tambour du billet de 10000F ont été supprimées. Ceci dans le cadre de rendre plus visible l’effet de changement de couleur lorsque le billet est incliné. A noter aussi qu’au niveau du panier de 5000F et le tambour de 10000F, il y a un anneau qui se déplace lorsque ces 2 billets sont inclinés. Cet anneau remplace la barre verticale se trouvant sur les billets en cours de circulation.

 

Pour quel délai ?

Pour ceux qui détiennent les anciens billets non améliorés, une durée de trois mois vient d’être donnée par la BRB pour qu’ils sortent de la circulation. Mais tout de même, le Gouverneur indique que pour le moment, il sera possible de régler les achats soit avec les anciens billets soit avec les nouveaux. « Ce sera par double circulation », mentionne-t-il. Cela étant, les détenteurs de ces billets peuvent les déposer soit dans des banques, institutions de microfinance et de la poste pour en assurer l’échange gratuitement. Dépassé ce délais des pénalités seront appliquées comme un échange à la BRB moyennant une décote de 5%.

Le gouverneur a terminé ce point de presse en appelant la population burundaise à prendre soin de ces nouveaux billets améliorés pour garantir leur durabilité. « Eviter de les plier n’importe comment afin d’assurer leur bonne circulation ».

 

Fleurette HABONIMANA

 

Comments

comments

Articles similaires