LE JOURNAL.AFRICA
SOCIETE

Réseaux sociaux : On se connait mais…pas tout à fait !

Photo illustrative d’un internaute ©Akeza.net


C’est une de ces conversations que l’on se fait en mode philosophe, le regard porté sur son monde, son mode de vie et ses tares. Nous parlions donc des avantages de la digitalisation. Des amis que l’on se fait avec un simple clic sur une page Facebook. Des stars qui vous répondent et vous suivent sur Twitter et Instagram. Des groupes Whatsapp où l’on échange avec des gens haut placés que l’on n’aurait pas pu rencontrer autrement.

Pourquoi ces gens de réseaux sociaux font-ils toujours semblant de ne pas vous reconnaitre quand vous vous croisez ?

Comme dans toutes les conversations, il y a toujours quelqu’un qui gâche tout. Le coup est parti de Fabrice*. Affalé dans son fauteuil bien plus grand que sa petite taille, le cher Fabrice nous trouvait bien trop emballé et trop rêveurs à son gout. « Et tous ces contacts que vous nous vantez, à quoi ça vous sert dans la vraie vie ? Sont-ils là quand vous allez mal ? Vous apportent-ils de l’aide ? Pouvez-vous compter sur eux en cas de pétrin ? », s’enquit-il ! « D’ailleurs, ajoutait-il, pourquoi ces gens de réseaux sociaux font-ils toujours semblant de ne pas vous reconnaitre quand vous vous croisez ? »

A ce moment-là, nous nous sommes tous regardés. Quelque chose en nous savait qu’il avait raison.

 

C’est une situation courante. Sur les réseaux sociaux, vous êtes amis. Vous commentez les photos l’un de l’autre, vous vous alignez bien dans les commentaires sur des discussions en ligne, vous êtes de vrais amis. Mais le jour où vous vous croisez, boum ! Vous êtes froids, distants, comme si un mur vous séparait, comme si vous étiez de parfaits étrangers que rien ne lie. Les automatismes des réseaux sociaux tombent. La réalité reprend ses droits. En y regardant de près, vous vous rendez compte que cela arrive souvent.

Lire aussi: CAN2019 : Quelles sont les chances des Hirondelles ?

Aidez-nous à comprendre…

Alors, dites-nous chers amis du digital et des réseaux sociaux. Que se passe-t-il quand on croise un « ami » sur le web et que l’on « feint de ne pas le reconnaitre », si non que l’on « refuse de le reconnaitre » dans la vraie vie ?

Est-ce parce que ce sont deux mondes différents ?

Est-ce que cette personne mérite votre attention sur le web mais pas dans les cercles sociaux ?

Faut-il plutôt croire que sincèrement cette personne ne vous reconnait pas ?

Devrait-on se sentir mal quand ça arrive ?

Est-ce une situation préméditée ou ça se décide à l’instant ?

Que se passe-t-il dans l’intimité de ces gens là quand elles font ces choses-là ?

La question est vaste. Elle est sociale. Elle est nôtre. Elle nous concerne. A vos claviers donc….

 

 

 

 

Comments

comments

Articles similaires